Mes bonnes adresses pour passer quelques jours à Rome
Voyager

Travel guide : Rome

15 mars 2018

J’ai énormément tardé avant de vous faire ce travel guide sur Rome mais comme on dit mieux vaut tard que jamais.
Je n’étais jamais allée en Italie avant de m’envoler pour Rome et à mon retour je me suis demandée pourquoi j’avais tant tardé ! Rome m’a donné envie de découvrir tout le pays et j’avoue que la cuisine locale m’a bien motivé pour revenir.

J’ai passé 3 jours pleins sur place et je trouve que c’est déjà bien pour visiter une grande partie de la ville. Je vous ai donc compilé toutes les bonnes adresses que j’ai pu tester au cours de ce séjour.

Quoi visiter ?

Rome est un véritable musée à ciel ouvert et j’ai trouvé fascinant de flâner sur les traces des gladiateurs et des empereurs. On a l’impression qu’où que l’on se balade, il y a une part d’histoire avec nous; que ce soit les monuments déjà découverts ou ceux que l’on imagine encore sous nos pieds en attente d’être trouvés.

Nous avons passé notre première journée au Vatican car c’était le lieu le plus éloigné de là où nous résidions et nous avions réservé des billets avant notre départ, ce que je vous conseille vivement de faire si vous restez peu de temps à Rome ou si vous voyagez en haute saison. L’état le plus petit du monde regorge de trésors et pour moi c’est un incontournable à visiter lors d’un passage à Rome et ce malgré la foule. Car oui, il y a toujours du monde au Vatican !
Nous avons démarré par le musée du Vatican qui est l’une des plus grandes collections d’art au monde. Mais ce que l’on souhaitait impérativement voir, c’était la fameuse chapelle Sixitine et pour y accéder il vous faudra passer par toutes les salles du musée. Et oui, cette oeuvre de Michel-Ange se mérite et on comprend vite pourquoi ! La chapelle est magnifique et ce trésor est bien gardé: il y est interdit de faire trop de bruit et de prendre des photos.
En redescendant, nous avons fait une petite pause au célèbre escalier de Bramante, qui est l’oeuvre la plus photographiée du musée (et la plus Instagramable).


Après cette bonne dose d’art, nous sommes allés flâner dans les environs pour déjeuner et pour éviter la foule qui attendait en plein soleil pour aller à la basilique Saint Pierre (merci aux guides touristiques sur place qui nous ont conseillé de revenir vers 16h). C’est ainsi que nous sommes arrivés au pont et au château Saint Ange.
Enfin, nous avons visité la basilique Saint Pierre en fin d’après-midi et il est vrai que nous avons peu attendu. Attention par contre à bien penser à se couvrir pour pouvoir y entrer (donc on évite le combo short-débardeur) ! L’entrée est gratuite et le lieu est absolument magnifique.

Nous avons démarré notre deuxième journée dédiée à la flânerie par un bon cappuccino en terrasse dans le centre ville. A partir de là nous sommes allés au Panthéon où la principale particularité est sa gigantesque coupole qui laisse passer la lumière naturelle du jour.


Nous nous sommes ensuite rendus à la fameuse fontaine de Trévi ou bien entendu nous avons jeter une pièce afin de revenir à Rome. Elle est de loin la plus belle fontaine de la ville et mérite très amplement un petit stop. Pour la petite anecdote, plus d’un million d’euros sont jetés chaque année dans la fontaine. Avant cet argent était volé mais depuis quelques années ce sont les autorités italiennes qui le récupèrent pour le reverser à des œuvres caritatives. Donc en plus de faire un voeu, vous faites aussi une bonne action 😉


Le stop suivant était la Piazza di Spagna qui est l’une des places les plus touristiques de la ville. Vous y trouverez tout autour des boutiques de luxe si une virée shopping vous intéresse. Nous avons gravi toutes les marches pour passer devant l’église de la Trinité-des-Mont et avoir une magnifique vue sur la ville. En continuant encore un peu nous sommes arrivés à la Piazza de Popolo et un immense parc qui regroupe la villa Medicis, la célèbre maison d’artistes et la villa Borghese. Rien que se poser dans le parc est agréable pour faire une coupure avec l’effervescence du centre ville.

Pour notre dernière journée romaine, il fallait bien que l’on visite la Rome Antique. Nous avions pris nos billets la veille pour éviter de perdre du temps. D’ailleurs, je vous conseille de les prendre au guichet du Forum Romain plutôt qu’à celui du Colisée car il y a beaucoup moins de monde. Le billet acheté vous permettra de visiter le Forum, le mont Palatin et le Colisée.
C’est par le dernier que nous avons commencé car j’avais vraiment hâte d’aller sur les traces des gladiateurs. Le Colisée est le plus grand amphithéâtre jamais construit dans l’empire romain. Il pouvait accueillir jusqu’à 55 000 spectateurs ! On comprend vite pourquoi il fait partie des 7 merveilles du monde moderne.
Après avoir pris des centaines de photos, nous sommes ensuite allés au mont Palatin et au forum. Le mont Palatin est l’une des sept collines de Rome où l’on peut découvrir les ruines des anciens palais des empereurs romains. Il faut beaucoup d’imagination pour se représenter la chose contrairement au forum où les ruines sont plus nombreuses et en meilleur état je trouve. Le forum était le centre de la vie citadine romaine, où se rassemblaient les principaux temples, sanctuaires mais c’était aussi le cœur de la vie politique de la ville.

Où manger ?

L’Italie est un véritable temple de la nourriture. Je suis partie avec une liste de plats à tester mais comme je n’ai pas pu tout goûter, il va falloir que j’y retourne 😉
Je vous ai trié les adresses que j’ai testé par quartier pour que ce soit plus simple pour vous de vous y retrouver. Vous verrez que la liste est longue !

Près du Vatican :

Bonci Pizzerium : c’est un petit shop qui vend des pizza à la part qui est apparemment très bien répertorié dans les guides touristiques vu le nombre de personnes sur place. Ce qui est top c’est que l’on peut faire un assortiment de différentes parts et toutes celles choisies étaient délicieuses. Il y a également beaucoup d’alternatives végétariennes pour ceux que ça intéresse mais le plus dur est de faire son choix car on a vite envie de tout goûter. Par contre il n’y a que très peu de tables donc on se retrouve vite à grignoter sa part de pizza sur un banc public à côté. A part ça, allez-y les yeux fermés et surtout régalez-vous !

Lemongrass : on est tombé sur ce glacier par hasard, dans un moment de pure gourmandise et on a bien fait de s’y arrêter. Les glaces sont à la fois bonnes et copieuses.

Trastevere :

Ce quartier est très dynamique et est top le soir pour aller boire un verre ou dîner. Vous en trouverez pour tous les goûts là-bas.

Trattoria de Gli Amici : j’ai adoré le concept de ce restaurant collaboratif. Les repas ainsi que le service sont faits par des bénévoles et des personnes handicapées et tous les fonds sont reversés à l’église Sant’ Egidio. Alors j’admets que ce n’est pas le meilleur repas que j’ai mangé à Rome mais au moins j’ai pu faire une bonne action.

Centre historique :

Roscioli : ce restaurant est de loin et même très loin le meilleur que j’ai pû tester à Rome. Le lieu est atypique puisque l’on entre dans une épicerie fine. Vous vous doutez donc que les produits sont très frais et d’excellente qualité. En terme de prix, on est plutôt sur du moyen-haut de gamme en fonction de ce que vous choisissez. Par contre, il y a peu de tables et l’adresse est assez connue donc il vous faudra réserver si vous voulez pouvoir y dîner.
Si vous n’avez pas eu le temps de réserver, sachez qu’il y a également un café et une boulangerie du même groupe juste à côté. Nous avons déjeuner à la boulangerie et la qualité des aliments est exactement la même : il y a des antipasti, des pizza, des suppli (des croquettes de riz qui sont typiques de Rome)…

Giolitti : ce sont les meilleures glaces que j’ai jamais mangé avec un choix de parfums à vous faire tomber par terre. La boutique est trop mignonne et le crème de la crème (c’est le cas de le dire) c’est que le supplément chantilly est offert.

Café Sant’Eustachio : Ce café est parait-il l’un des meilleurs de Rome. C’est vrai que le cappucino y est bon mais malheureusement il ne justifie pas son prix. Lorsque l’on s’installe sur place, les prix des consommations sont augmentés (et pas qu’un peu!). Donc si vous ne voulez pas dépenser beaucoup pour un café, prenez-le au comptoir. Cela vous reviendrait moins cher et vous pourrez dire que vous avez bu l’un des meilleur café de Rome.

Salotto 42 : En Italie, il existe le concept de l’aperitivo: on consomme à boire et on a ensuite accès à un buffet gratuit. C’est comme ça que l’on s’est retrouvé au Salotto 42, bar assez branché de la capitale. Les cocktails sont très bons mais le buffet était vraiment ridicule, donc autant y aller simplement pour boire un verre finalement.

Bologna :

Momart : cet endroit est l’un des meilleur aperitivo de Rome et le buffet est bien fourni avec beaucoup de choix. On en a vite pour son argent et surtout on repart le ventre plein, même si le but de l’aperitivo est plutôt « une mise en bouche » avant le dîner.

Pico Gelato : ce glacier était juste à côté de notre hôtel et à chaque fois que l’on passait devant il y avait du monde. Il n’en fallait pas plus pour me donner envie de tester et j’ai bien fait! Leur glace straciatella est délicieuse (et très trop copieuse).

Où dormir ?

Nous avons logé à l’Hôtel Principe Torlonia à environ 10mn de marche du métro Bologna. Il n’est pas situé dans le centre ville mais ça permet aussi de sortir de l’agitation touristique. L’endroit est propre et très calme avec un petit jardin sympa pour se reposer après une grosse journée de marche.

Quelques conseils

  • Selon moi, le meilleur moyen de se déplacer à Rome reste la marche. En effet, il n’y a que 2 lignes de métro dans la ville donc les trajets peuvent vite être longs
  • Il fait vite chaud à Rome l’été, donc pensez à bien prendre des bouteilles d’eau avec vous
  • Si vous partez en haute saison, je vous conseille de réserver certaines choses en amont comme votre billet pour le Vatican ou vos dîner dans des restaurants prisés (comme Roscioli)
  • Pensez à vous balader avec un foulard et/ou paréo dans votre sac pour pouvoir entrer dans les lieux de culte sans soucis

Si cet article t’as plu ? N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest !

Mes bonnes adresses pour passer quelques jours à Rome

 

Aucun Commentaire

    Laisser un commentaire !